Créer un site internet

Quelques voisines...

VOISINES.....

- Des voisines ,par curiosité, et sans idée de manoeuvre......( " en vrac " )     ..... Et des fantastiques.....et ...." au diable"....Loin-loin.  Et pas voisines du tout...

         Une voisine, " un peu plus loin", en allant rechercher les traces du projet de canal Saône-Moselle, et de sa liaison "à pied" entre les Forges d'Uzemain et Epinal par la D 51, " c'est tout droit", pensée du Préteur VETUS.....: -  la magnifique voie Lyon- Tréves à Soulosse-Sainte Eulophe; huit-dix mètres à la base, jetée de trois mètres de haut,roulement de trois mètres de large. Doublée par la R.N 74 alant de Neufchateau à Toul, à côté, tout simplement parceque l'assise de la R.N était plus facile à construire que de ré-élargir et réhausser la Viae, haute, car elle avait été certainement construite dans les bois ( haute par sécurité, bois dégagés sur les côtés sur une centaine de mètres, suffisant pour qu 'un cavalier ou une troupe ne soit pas surpris par un assaillant et ait le temps de dégainer et tirer...;idem en Egypte, où les plantations de cannes à sucre sont éloignées des routes afin qu'un djihadiste ne puisse s'y cacher et tirer sur des touristes ou indigènes...Pratiques, ces Romains) D 26/05/2019;

       Wp 004025

    

     -  Reims- vers Soissons ( ?)  - Une voie , vue à partir de la RN 31, avant d' arriver à Fismes , venant de Paris .....( " j' aime pas l' autoroute !" ) . Il y a , au nord de la route 31, peu aprés le monument U.S de 1918 " First Army" , un ligne droite légèrement surélevée, qui va de Fismette-Chaussée Brunehaut à la 31;

   Cette voie part de Reims ( environ Gare SNCF ) ; puis Faubourg Clair Marais , St Brice Courcelles , nord RN 31 , Muizon  ( toponymie : mansione ) ,Bois Legras ( le chateau ) , puis  N 31 , puis, aprés les anciennes tourbières, qui devaient être d ' immenses pateaugeoires il y a deux mille - trois mille ans ( les Celtes et avant marchaient, et visitaient leurs voisins , ou allaient les voler ....) .

  On passe la Vesles à Jonchery sur Vesles pour aller sur le côteau sud / Ferme du Goulot( nom bizarre;pourquoi pas , du goulet, car le terrain est "resséré"); boucle de la Vesles , nord de Breuil , puis Croix Rouge à Courlandon , les 15 Arpents , et on tombe sur la Chaussée Brunehaut ( " c 'est la chaussée Brunehaut " , locaux dixit; 8 km de bonne voie );on passe par Fismette , Fontaine brulée, et au sud de la Montagne de Presles , qui porte un pylone -télécom, on trouve un chemin en silex ( et en briques , débris , et éclats d' obus ! on est sur des champs de bataille : percée allemande au Chemin des Dames Mai 1918 et" offensive des Cent Jours" ) ; ce chemin devient de " terre" puis tombe sur la RN 31 , passe " au radar" , et pancarte " Picardie", avec une borne en pierre grise de Louis XV et Trudaine , puis entre dans Bazoches; semble continuer par ( sous ! ) la RN 31 entre champs et eaux , passe au pied de la butte du Mont de Paars, ,puis re-chaussée Brunehaut 8 km, par les champs et les bois ( belle ! ) par la ZI des Waillons ( peu discernable au départ ) et va vers Braine-nord- Chassemy -sud  les Champarts .... Peut- être ( peut- être ! ) va-t-elle par la D 101 , par Missy sur Aisne , par la Montagne , et le GR 12  ? ? ? ; un tronçon trés empierré genre romain - il y a le même-même sur la voie Domitia, Est Montpellier, au bord de l ' A 9-  se trouve à l ' Ouest de Vregny ; aprés , on arrive à la R N 2  . De la fin de la chaussée , ,partent deux chemins, au nord et au sud , mais de l ' autre côté du ruisseau , en face , part un chemin qui va à Sermoise " tout droit"; donc ," on remonte".sur la RN 31 et on arrive à Soissons ; Soissons  qui fut une ville fortifiée tel que mentionné sur la carte Etat-Major d' environ 1830, rectifiée vers 1850-1860 , puisque le chemin de fer y figure .... Une bretelle peut fort bien partir de Courcelles, de l ' autre côté de la Vesles -Nord- , et passer par Chalons ,Trigny ,Pouilly ,Pevy ,Montigny, Romain ! ,et reprenant à Courlandon......( de toutes façons,  mais , on discerne mal les traces actuellemnt , dans chaque vallée, sur les deux flancs, il y avait systématiquement UNE voie , ou UN chemin par flanc ! on ne sait jamais , " si un tombe en panne , ou si c' est le voisin qui tombe en panne ou se fache ! prudence , avant , grande prudence, on ne sait pas ce peut se passer ! ....)  FIN du voyage .  Photos : dans "tronçons de voies préservées" et ds " Acceuil", 53 km en tout. Pas trés signalée dans le paysage, et même pas du tout, alors que c'est un lieu d'histoire et de promenade...Mais tout le monde s'en fout, "circulez,ya rin à voir"...

   voie à Fismes vers R N 31                                        VERS FISMETTE1ere prise : voie vers RN 31et Bazoches; 2eme,vers Fismette et

Wp 000522 Chaussée Brunehaut.  Splendide chaussée dans des champs , haute ( construite peut-être dans des bois..à l ' origine.) Courcelles-Bazoches , et sud Chassemy .

 Voies Reims- Bar le Duc, et Reims- Metz par Vienne la Ville , Verdun....( " il y a de la belle balade !" , pas que marcher pour marcher, mais marcher pour découvrir," s' èlever" ( houla !), tout simplement s'émerveiller ; pour " repartir" 1500- 1800 ans en arrière)..(.Et quand il n ' y a plus de chemin, si on a mal fagoté son coup , aïe , on retombe dans le réel ; et dans la guerre de 14-18 , dans les bois de la Gruerie , " les bois de la Tuerie " , comme les nommaient si bien les pauvres soldats français ; " on  n' avait rien" , écrit Marc Bloch , dans Ecrits de Guerre; " en face , ils avaient de tout .....")(".c 'est drôle ! çà n ' a pas changé ! ")...  - Attention : les bonnes cartes pour voir et se mouvoir , c ' est au 1/25.000 eme, et c' est petit et c' est cher ; ou bien , c ' est géoportail / env 1/13500,  avec " la bécane" tenue à deux mains !... Pour Reims , Chalons ,Arcis-sur-Aube Artiaca et Troyes -Augustobona : prendre son V.L / : la RN 77 est " en dessous" tout simplement  ( RN 77 , " route de Bouillon allant jusqu ' à Nevers " au temps où Bouillon était français , avant 1815 ...En passant à Arcis sur Aube , prière de saluer DANTON, sur son piedestal , dont il ferait bien de descendre bientôt " pour secouer la paillasse à certains" ,pour le bien de la France ( avis perso).

 D 982 , point côté 151,  à 1800 mètres au sud de Berzieux,  au sud de Ville sur Tourbe :- Voie Reims- Verdun , construction basse , 50 cm maxi  car elle devait passer dans des champs ,ou des patures , donc peu de danger potentiel , en terrains découverts , et donc , économie oblige , on l'a construie peu en hauteur   ( " pourquoi payer cher alors qu'on n'en a pas besoin? on n'est pas dans l'Administration!?"...Avis perso).

Ce 15 Aout 2015, pluie-pluie. ( aprés avoir vu - en vitesse , pluie oblige, le site des courageux bénévoles de la Main de Massiges ,1914-1918 ! ) .- photos : vers Reims- gauche , et vers Verdun, photo de droite,  vers  l ' Argonne et Lachalade, apres la route ;  Attention :- les Voies romaines  n ' ont pas de panneau Stop quand elles coupent une route " normale" ou ordinaire ; prière de ne pas respecter l ' ordre de préséance ! bien que la voie Reims- Verdun soit là depuis 2000 ans mais le Code de la Route est à veiller ! ( quand on se prend au jeu , celà surprend ).....Continuation de la voie Reims Verdun  au sud de Lachalade, dans les bois de l ' Argonne ; trés large, elle est devenue une route d' exploitation forestiére.Wp 1637

 Wp 001525 Wp 001526

 La même,Reims-Verdun par Lachalade-Argonne,mais temps plus beau...Elle est trés peu empierrée,en sous-couche,mais néammoins trés solide;bien sûr,le revétement de sable ou terre légère a disparu,comme partout,les cantonniers et auxilliari étant morts depuis plus de 1500 ans!Photo:direction Reims..Deux Km sud Berzieux,sur D 982,reliant Vouziers à Sainte Menhould, en pleine Champagne crayeuse.....Boue,boue,boue gluante !une pensée pour ceux qui y sont restés quatre ans,et ceux y sont enterrés!,disparus, et disparus-volatilisés...

  ..... Les prises de vues sont du 15 Aout ( 2015) , et non l ' hiver ! , comme on pourrait l ' imaginer ....Et la boue du terrain de Massiges - où certains ont refait -déterré les tranchées, grande oeuvre de mémoire - ,cette boue de craie, est bien boueuse-collante-glissante-dégouttante . Et quand il ne pleut pas , l ' été , on y meurt de chaud .....- Voir site " la Main de Massiges", groupe de restoration de trois hectares de terrains bouleversés et ré-aménagés "in situ" ( et live , comme on dit actuellement !...), équipés , tels qu ' ils étaient au cours de la guerre 1914-1918 ; visite libre , ou avec guide; " on est prié de ne rien voler" , comme le font certains pillards , Français , ou autres (" gouda !").

Sur la D 994, ex RN 94,ex Voie Reims-Bar le Duc-Neufchateau,ou Soulosse s/s Saint Elophe,peu,aprés-ou avant-la Maison Rouge("tiens-tiens"),sud Saint-Mard....Cà n'est pas toujours tout droit,mais " c'est quand même tout droit", et solide,et précis,à telle enseigne que la Nationale "est montée dessus"...Entre Brabant le Roi et Laimont:jetée caractéristique,quelques centaines de mètres,délaissée.

 

 En utilisant des cartes anciennes, Etat- Major de 1830 1850., trés renseignées, précises, on risque de tomber , par exemple, sur la voie Reims-Voncq, au sud de Bergnicourt, et également , en pleine culture :en effet, le chemin de terre  actuel a changé de place, quittant la voie originelle ,car la voie et le terrain sur laquelle elle se trouve a certainement été achetée par un paysan ; le cultivateur a mis terrain et voie en culture , mis à part que la voie , qui est  constituée d' une grande jetée de 800 mètres de long, de six mètres de large, et de un mètre de haut de bon béton à la chaux, est presqu' indestructible , et elle continue à apparaitre au milieu des champs ;  voir photo V.R-  au sud de Bergnicourt.( terre dessus)

 ..... - Voie METZ- Luxembourg (qui n'existait pas ! seul un poste romain); la voie passe par les blockhaus du Bornunghof ( voir site AALMA),traversant la Ligne Maginot ,Est Gros.Ouvrage d' artillerie de SOETRICH ( qui jouxte la R.N vers Luxembourg) et Ouest BOUST; elle se dirige vers  le vicus de Dalheim et Mersh,où elle rencontre la voie Reims-Arlon-Tréves.....Cela doit être un chemin vieux de....X milliers d'années.

 .... Voies " étranges" , et lointaines ( pas voisines du tout ) ....et surprenantes ;  mais elles ne sont " romaines" que sur les cartes ,  ou , et, ont été remaniées par les Romains , ou romanisées ;  normal ; mais le premier ou les premiers utilisateurs sont peut- être les petit-enfants, ou arrières ou arrières-arriéres , de l ' Homme de Tautavel  ou des habitants de la grotte d'Oxocelhaya , Pays Basque .....; les traces doivent avoir 100.000 ou 200.000 ans !  ( ou plus , car , il y a un million d' années -Paléolithique inférieur- des traces de vie " homme" apparaissent : exemple : plateau de Grazailles-Carcassonne , on y a trouvé un galet retaillé sur des traces vieilles d' un million d' années)  .....

l-  Quelques  voies  , "en vrac " : -  à l ' ALPE d' HUEZ  ( ! ) tronçon de quatre km !....qui servait à relier la Maurienne,, à Briançon et au col du Montgenevre - Voie Domitia- par la vallée de l ' Eau d' Olle , St Colonban , le col du Glandon , à 1924 m , Oz , ( Gratianopolis - Grenoble ? ), l ' Alpe , Clavans et rejoindre la vallée de la Grave en évitant les éboulis et les gorges de l ' Infernet , impraticables ou peu praticables  ; puis le col du Lautaret , ( " l 'Autaret ! "), puis passer "là" où est la RN 91 , vallée de la Guisane, ( Guisane , Aquae Sana , eau qui soigne !)' Arte), Briançon - Brigantium, et le Mongenévre.....( " pas le Galibier , voie typiquement militaire , fin XIX eme ,ouverte aprés les colères de Cavour, et ses dérobades- démission  , et autres , au sujet de la Tunisie, 1878,, " terre décrétée italienne" par certains Italiens....)( " ne rien remuer") .Voir site : " Histoire de Bellino ", sur lequel apparait le tracé. . - Montagnes peuplées depuis trés longtemps , cf les gravures rupestres de Chianale et de la Vallée des Merveilles ou ailleurs  ..Voir sites sur " le lac St Laurent , l ' oisans, Bourg d' Oisans, Brandes, les mines de l ' Oisans ", etc, etc..... D' aprés "histoire dans l ' Oisans" , le site de " Huez",, soit : la " ville" de Brandes, était un centre métallurgique , devenu centre d' extraction et pénitentiaire ( " travaux forcés ?" ) par les Romains , et pour Rome ( " pas surprenant " ; ILS n ' étaient pas venus pour les Gauloises , ou les pommes , des pommiers, mais pour le blè , les métaux , les salaisons,l ' or, comme d' autres " vont en Irak "pour le pétrole....)

      Et donc , il fallait "une voie romaine" pour descendre la marchandise, soit du côté de Brigantium , vers le Montgenèvre et l 'Italie , soit vers l ' Ouest et les fours de la Romanche...Pour vendre du fer aux colonisés , et se faire " des sous" avec leur fer...." faut le faire".( "fallait pas la râter, celle-là , Bourvil, etc"....) Du plomb , du fer, étaient extraits des mines du Vénéon , qui descend vers Bourg d' Oisans ; et égalemnt des plaques d' ardoises , et de schistes des mines de la Donchére , de Vénosc ( " Deux Alpes") , et vers le lac Lauvitel , produits charriés à dos de mules ( mines trés anciennes , et abandonnées fin XIX eme siècle , ainsi qu 'ardoisières.) .Puis, tous les produits partaient par le col du Montgenévre , vers Turin et Rome , ou vers la Gaule. Tracé de la voie , pas large, max deux mètres; elle tombe sur une voie d' exploitation des remontées de l ' Alpe . - Témoignage , receuilli au col de Sarenne , Samedi 22 Aout 2015 : "j' étais enfant , et je venais en vacances à Clavans chez ma grand-mère , à pied depuis la Nationale , et par Mizoen, sur le petit chemin muletier , ou pour carriole à foin- carrétou ; ce chemin remontait vers le col de Sarenne , puis à l ' Alpe; il n ' y avait rien sur l ' Alpe  ( d' Huez ),rien  que des vaches et des gens qui faisaient le foin ; il y avait un chemin large de deux mètres , qui continuait vers Oz ; les paysans -mineurs l ' utilisaient ; le charbon descendait de la mine de la Herpie par le funiculaire...." Wp 001542

Wp 001541 D 'autres extrayaient du minerai de fer au Parron, plus bas....Les roches sont toutes "rouillées".. .Témoignage de la même personne : " au début du siècle , les gens de Mizoen , Clavans, Besse , partaient pour plusieurs jours , en famille, par le sentier qui passe au col des Prés Nouveaux, puis descendaient sur Saint Sorlin et Saint Jean de Maurienne, pour vendre des bêtes, ou au marché; ils partaient pour plusieurs jours , dormaient dans les cabanes d' alpages, se débrouillaient chez l ' un , chez l ' autre , et restaient une semaine partis , " en vacances" , à l ' extérieur....et puis s' en retournaient chez eux ....".(" devaient pas beaucoup se laver! mêmes odeurs que leurs animaux...")

 Voir  site " voies romaines de l ' Oisans "; et également " Légio VIII Augusta".

 Et , pour accéder au bas de l ' Oisans, vallée de Bourg d' Oisans occupée par un lac , vidé depuis 1219 - voir catastrophe de Grenoble- , les Romains avaient taillé , certainement au feu et au pic , une semi galerie dans la roche, à flanc, avec tablier de route de bois, poutres encastrées dans des niches creusées dans la roche, sur 500 mètres , à Rochetaillée ! fantastique ( prés maison forestière, indiqué, carrefour BOURG, la Mure et Cols du Glandon et Croix de Fer, 500 m vers Bourg à droite 300 m de chemin, au dessus du ruisseau..... - attention au mouchard ! Et , bien que l 'Infernet-gorges soit horrible à passer , ils avaient creusé " la porte de Bons," passage dans des roches.. A Rochetaillée , si quelqu 'un voit des bisons ,  qu ' il  n' aille pas consulter un ophtalmo , ou un psychiatre , ou un marabout , ou se croire avec Buffalo Bill , c ' est normal : " ya des bisons "...... Pays des Caturiges ,alliés des RomainsWp 001550               

Wp 001549

  -   Col du Petit Saint Bernard : la voie se trouve sur le flanc gauche,de la combe du Recluz , partant de Seez , passant au pied de St Germain et " la Colonne".  De toutes façons , , ils passaient partout ; " ils avaient la foi " , comme les Soldats de l'An II ! Ils sont bien allés à Tombouctou ( mais il y avait encore de la steppe, dans le Sahara...) ...

 -  Voie Agrippa , sortant d' Autun,par la Porte d' Arroux , splendide, vers le Nord ( et le camping , devenu " sans eau" , depuis : qu 'il " faut aller à la piscine municipale ! pour faire rentrer des sous, pour la Mairie! des sous des touristes ! faut qui payent!")("zont tous  foutu l'camp! ya pu d'eau!" , car les touristes, quand une municipalité les prend pour des gogos, et bien, ils vont ailleurs!)...; le temple de Vénus s' y refletait; mais çà , c' était " avant"que des grands économistes locaux suppriment la mare à canards du camping ; ce qui fait que plus personne n'y va ! çà , c' est de l ' économie ! ouf , c' est dit!  ( et les épaves " artistiques" , de lard ! pas de l ' art , ont disparu )  et pourtant , c' est une belle ville gallo-romaine ! dommage ! ; donc , la Voie Agrippa , " c' est sous la route ". ( et au Nord : splendide oppidum de Mont-Bard , au dessus du TGV; et stalles splendides à Bard le Régulier en beau chêne blond....et des ânes , à côté.)...

   - Autre voie , " fantastique" , celle menant d' Ax les Thermes , à l ' Andorre , par Merens- les- Vals ( on prononce " mairensss lesss  balsss!") même si c' est de l ' occitan ; mais , plus haut " sounsss Catalas !" ), ; aprés le col , le " poorrtt d' Envalira ", ils parlent catalan , mais sont Andorrans ; beau monument en haut du col , 2408 mètres, avec des vaches et des chevaux ( normal , ils sont d' ici !) ( et en Andorre , il y a quatre-cinq ans , ils ont acceuilli " Mounsieur Schakouschi! " - ?- si si ; Mounsieur  Schakouschi ! vostre présideenntt ! a vingut aqui ! per la visito !" ; Ah , les braves gens , que ces Andorrans , fiers et pauvres ( pauvres, avant ! ) , et courageux   ) . "  C 'est drôle , les hommes préhistoriques, et avant eux , et les Celtes , et les Romains passaient tous dans des endroits occupés ( actuellement) par des stations de ski !  Et les Romains , dans l ' Aude , font passer la Voie Aquitania par les aérodromes de Salvaza-Carcassonne et de Gaujac-Lézignan ! et prés de la base de Brienne le Chateau, et aussi celle de Chaumont-Semoutiers!... bizarres , ces gens là! ....." Et les Celtes et les Romains font passer leur voie en limite sud de la Campagne- la Plaine Saint-Pierre ! ( le pire , c ' est que c' est vrai , entre Malves-Minervois et la Campagne de Gibalaux  par le Rec et Villepeyrous ....( Gibalaux -Bonnet)

 - Pour ceux qui veulent faire de l ' exercice ( dangereux!) et qui peuvent garer leur véhicule: voir le défilé , dit ," l ' étroit de Siaix," RN 90,celui qu 'on emprunte( "empruntait! genou démoli!") "pour aller au ski" vers Bourg Saint Maurice et plus loin; voir site "tarentaise savoie over blog", exellentes photos sur la voie romaine de l ' Isére( tout en bas), et des différentes voies de la RN 90, l ' ancienne et celle du tunnel neuf-1990-.Passages apparemment trés dangereux; mais splendides! Hannibal et ses éléphants seraient passés par là.

Autre  voie , trés connue, pleine de pavés, pavés du Nord, et café qui n ' ouvre qu ' une fois l ' an , pour la seule et bonne raison qu ' il se trouve sur l ' ancienne voie romaine qui va de Paris au Nord , et que cette voie est empruntée - une fois l ' an - par la course cycliste " Paris- Roubaix !"......" Ils sont fous , ces Romains !".

 Voie trés haute,trés ancienne," ante-celte",un million d'années?,par le thalweg-sud qui se jette dans le Tarn, sud de Millau : la Voie Royale, qui arrive en plein sur le plateau du Larzac;agrandie au fil des siècles, puis délaissée par la RN 9 qui court sur le flanc est.... s'agrandissant, s' élargissant puis faisant place à l'A 75 et le viaduc de Millau.....

Rien à voir avec les voies romaines,de prés,de loin,d'ici ou d'ailleurs: voie antique,autoroute,lit asséché d'une rivière,à la Malvirado,Villalier,Aude;quelqu'un vient d'y trouver une pepite...?

 ... La plus belle...La piu bella ( celle de la Muette, Viae Aquitania-Narbonne, n'a pas cette chance: on a signé son arrêt de mort il y a deux-trois ans)..:  c'est la voie de la Loire, Bourges à Auxerre, ( la Charité ? par la RN 151 ? Carrefour des Pontots, puis Menou-Chateau(bô), D5 en partie dans bois avec arrivée à Entrains sur Nohain, bourg où elle est marquée; Entrains sur Nohain, à la sortie Nord-Est, la voie est  parfaitement visible par chemin et ligne d'arbres. Cette voie va de Bourges à Auxerre; elle passerait la Loire à Cosne-Condate, puis va à Donzy, puis Entrains; pourquoi n'y aurait-il pas deux voies, une par Donzy et une par les Pontots, carrefour puis voie vers Varzy et Clamecy??? Il y a bien cinq voies qui partent de Reims.....Donc, "celle que je préfère", c'est celle qui vient de Bourges, passe par la Charité ("pourquoi les Romains auraient-ils oublié la Charité?) et va à Entrains  par Menou/ D 117 puis les Grandes Herbes  par le chemin des bois et  D 5 et rentre dans Entrains par la D 5...Sortie Entrains  Nord-Est par la D 1/Nièvre, qui devient la D 104/yonne ( " c'est c.. l'administration! il parait que les têtes pensantes sont cartésiens!...") ; tourner à gauche dés le premier carrefour, rouler 500 mètres, la Bisseterie;à gauche et à droite, " ça roule"!; une fois  passé la Bisséterie-ferme, on roule sur chemin à tracteurs puis enrobé-qques maisons-et chiens-dans les bois, jetée à la montée vers Montagne des Alouettes, carrière souterraine dans la descente cailloutée, puis voie passe à Ouest- Sougéres en Puisaye, puis Lains( "faut la trouver!") et Ouannes, par Richebourg ; aprés,...., "on sait pas" ; Elle passe par Escamps et Chevannes, petits chemins communaux enrobés; le remembrement a mangé la voie; signalée par piquets" D5" . 7 Mars 2021 TB,-5°C. ...C'est de cette carrière, splendide, Montagne des Alouettes, que la caillasse de la voie provient; malins ces Romains! économes de leurs forces... Coins extra pour se paumer, maisons, isolées, mares, champs; les Romains allaient d'une hauteur, le haut de la Charité, à ...tout droit, vers le haut de Varzy, et, en se tournant vers la gauche, direct sur la Montagne des Alouettes, et , en montant sur un arbre trés haut, direct foncer sur le haut d' Auxerre, vers les barres d'HLM...( mais si " c'est pas ça", comme sur la route Troyes-Arcis sur Aube, où ça ne tombe pas pile, dès la première bosse, on oblique un peu à gauche,("un petit peu") et on arrive à Arcis sur Aube.CQFD.( comme le char piqué aux Allemands, dans" la 7 eme compagnie", guidé par Aldo Maccione).

 Voie découverte et explorée en descendant- et montant, sur mon parcours habituel depuis 22 ans ( en retraite depuis 22 ans), entre  les Ardennes et Carcassonne-les Corbières, avec arrêts imposés en fonction du couvre-fou, 12 hres pour rouler sur 1000 km...Donc, arrêts à mi parcours, ou presque, et donc, balades en chemin.( en avion, de Charleroi, ou en train, c'est pas possible: c'est trop haut ou bien, c'est trop rapide...).

     20210307 081455 120210307 081455 1 (16.07 Mo)

     20210307 083604 120210307 083604 1 (13.32 Mo)

      20210307 085643 120210307 085643 1 (14.81 Mo)

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site