Quelques voisines...

VOISINES.....

- Des voisines ,par curiosité, et sans idée de manoeuvre......( " en vrac " )     ..... Et des fantastiques.....et ...." au diable"....

     -  Reims- vers Soissons ( ?)  - Une voie , vue à partir de la RN 31, avant d' arriver à Fismes , venant de Paris .....( " j' aime pas l' autoroute !" ) . Il y a , au nord de la route 31, peu aprés le monument U.S de 1918 " First Army" , un ligne droite légèrement surélevée, qui va de Fismette-Chaussée Brunehaut à la 31;

   Cette voie part de Reims ( environ Gare SNCF ) ; puis Faubourg Clair Marais , St Brice Courcelles , nord RN 31 , Muizon  ( toponymie : mansione ?) ,Bois Legras ( le chateau ) , puis  N 31 , puis, aprés les anciennes tourbières, qui devaient être d ' immenses pateaugeoires il y a deux mille - trois mille ans ( les Celtes et avant marchaient, et visitaient leurs voisins , ou allaient les voler ....) , on passe la Vesles à Jonchery sur Vesles pour aller sur le côteau sud / Ferme du Goulot( nom bizarre;pourquoi pas , du goulet, car le terrain est "resséré"); boucle de la Vesles , nord de Breuil , puis Croix Rouge à Cou)rlandon , les 15 Arpents , et on tombe sur la Chaussée Brunehaut ( " c 'est la chaussée Brunehaut " , locaux dixit );on passe par Fismette , Fontaine brulée, et au sud de la Montagne de Presles , qui porte un pylone -télécom, on trouve un chemin en silex ( et en briques , débris , et éclats d' obus ! on est sur des champs de bataille : percée allemande au Chemin des Dames Mai 1918 et" offensive des Cent Jours" ) ; ce chemin devient de " terre" puis tombe sur la RN 31 , passe " au radar" , et pancarte " Picardie", avec une borne en pierre grise de Louis XV et Trudaine , puis entre dans Bazoches; semble continuer par ( sous ! ) la RN 31 entre champs et eaux , passe au pied de la butte du Mont de Paars, ,puis re-chaussée Brunehaut par les champs et les bois ( belle ! ) par la ZI des Waillons ( peu discernable au départ ) et va vers Braine-nord- Chassemy -sud  les Champarts .... Peut- être ( peut- être ! ) va-t-elle par la D 101 , par Missy sur Aisne , par la Montagne , et le GR 12  ? ? ? ; un tronçon trés empierré genre romain - il y a le même-même sur la voie Domitia, Est Montpellier, au bord de l ' A 9-  se trouve à l ' Ouest de Vregny ; aprés , on arrive à la R N 2  . De la fin de la chaussée , ,partent deux chemins, au nord et au sud , mais de l ' autre côté du ruisseau , en face , part un chemin qui va à Sermoise " tout droit"; donc ," on remonte".sur la RN 31 et on arrive à Soissons ; Soissons  qui fut une ville fortifiée tel que mentionné sur la carte Etat-Major d' environ 1830, rectifiée vers 1850-1860 , puisque le chemin de fer y figure .... Une bretelle peut fort bien partir de Courcelles, de l ' autre côté de la Vesles -Nord- , et passer par Chalons ,Trigny ,Pouilly ,Pevy ,Montigny, Romain ! ,et reprenant à Courlandon......( de toutes façons, , mais , on discerne mal les traces actuellemnt , dans chaque vallée, sur les deux flancs, il y avait systématiquement UNE voie , ou UN chemin par flanc ! on ne sait jamais , " si un tombe en panne , ou si c' est le voisin qui tombe en panne ou se fache ! prudence , avant , grande prudence, on ne sait pas ce peut se passer ! ....)  FIN du voyage .  Photos : dans "tronçons de voies préservées" et ds " Acceuil", 53 km.

   voie à Fismes vers R N 31                                        VERS FISMETTE1ere prise : voie vers RN 31et Bazoches; 2eme,vers Fismette et

Wp 000522 Chaussée Brunehaut.  Splendide chaussée dans des champs , haute ( construite peut-être dans des bois..à l ' origine.) Courcelles-Bazoches , et sud Chassemy .

 Voies Reims- Bar le Duc, et Reims- Metz par Vienne la Ville , Verdun....( " il y a de la belle balade !" , pas que marcher pour marcher, mais marcher pour découvrir," s' èlever" ( houla !), tout simplement s'émerveiller ; pour " repartir" 1500- 1800 ans en arrière...Et quand il n ' y a plus de chemin, si on a mal fagoté son coup , aïe , on retombe dans le réel ; et dans la guerre de 14-18 , dans les bois de la Gruerie , " les bois de la Tuerie " , comme les nommaient si bien les pauvres soldats français ; " on  n' avait rien" , écrit Marc Bloch , dans Ecrits de Guerre; " en face , ils avaient de tout .....")(".c 'est drôle ! çà n ' a pas changé ! ")...  - Attention : les bonnes cartes pour voir et se mouvoir , c ' est au 1/25.000 eme, et c' est petit et c' est cher ; ou bien , c ' est géoportail / env 1/13500,  avec " la bécane" tenue à deux mains !... Pour Reims , Chalons ,Arcis-sur-Aube Artiaca et Troyes -Augustobona : prendre son V.L / : la RN 77 est " en dessous" tout simplement  ( RN 77 , " route de Bouillon allant jusqu ' à Nevers " au temps où Bouillon était français , avant 1815 ...En passant à Arcis sur Aube , prière de saluer DANTON, sur son piedestal , dont il ferait bien de descendre bientôt " pour secouer la paillasse à certains" ,pour le bien de la France ( avis perso)

 D 982 , point côté 151,  à 1800 mètres au sud de Berzieux,  au sud de Ville sur Tourbe :- Voie Reims- Verdun , construction basse , 50 cm maxi  car elle devait passer dans des champs ,ou des patures , donc peu de danger potentiel , en terrains découverts , et donc , économie oblige , on la construit peu en hauteur . Ce 15 Aout 2015, pluie-pluie. ( aprés avoir vu - en vitesse , pluie oblige, le site des courageux bénévoles de la Main de Massiges ,1914-1918 ! ) .- photos : vers Reims- gauche , et vers Verdun, photo de droite,  vers  l ' Argonne et Lachalade, apres la route ;  Attention :- les Voies romaines  n ' ont pas de panneau Stop quand elles coupent une route " normale" ou ordinaire ; prière de ne pas respecter l ' ordre de préséance ! bien que la voie Reims- Verdun soit là depuis 2000 ans mais le Code de la Route ! ( quand on se prend au jeu , celà surprend ).....Continuation de la voie Reims Verdun  au sud de Lachalade, dans les bois de l ' Argonne ; trés large, elle est devenue une route d' exploitation forestiére.Wp 1637

 Wp 001525 Wp 001526

 La même,Reims-Verdun par Lachalade-Argonne,mais temps plus beau...Elle est trés peu empierrée,en sous-couche,mais néammoins trés solide;bien sûr,le revétement de sable ou terre légère a disparu,comme partout,les cantonniers et auxilliari étant morts depuis plus de 1500 ans!Photo:direction Reims..Deux Km sud Berzieux,sur D 982,reliant Vouziers à Sainte Menhould, en pleine Champagne crayeuse.....Boue,boue,boue gluante!une pensée pour ceux qui y sont restés quatre ans,et ceux y sont enterrés!Wp 002645

  ..... Les prises de vues sont du 15 Aout ( 2015) , et non l ' hiver , comme on pourrait l ' imaginer ....Et la boue du terrain de Massiges - où certains ont refait -déterré les tranchées, grande oeuvre de mémoire - ,cette boue de craie, est bien boueuse-collante-glissante-dégouttante . Et quand il ne pleut pas , l ' été , on y meurt de chaud .....- Voir site " la Main de Massiges", groupe de restauration de trois hectares de terrains bouleversés et ré-aménagés "in situ" ( et live , comme on dit actuellement !...), équipés , tels qu ' ils étaient au cours de la guerre 1914-1918 ; visite libre , ou avec guide; " on est prié de ne rien voler" , comme le font certains pillards , Français , ou autres ( goud !).

Sur la D 994, ex RN 94,ex Voie Reims-Bar le Duc-Neufchateau,ou Soulosse s/s Saint Elophe,peu,aprés-ou avant-la Maison Rouge("tiens-tiens"),sud Saint-Mard....Cà n'est pas toujours tout droit,mais " c'est quand même tout droit", et solide,et précis,à telle enseigne que la Nationale "est montée dessus"...Entre Brabant le Roi et Laimont:jetée caractéristique,quelques centaines de mètres,délaissée. Wp 002710

 

 En utilisant des cartes anciennes, Etat- Major de 1830 1850., trés renseignées, précises, on risque de tomber , par exemple, sur la voie Reims-Voncq, au sud de Bergnicourt, et également , en pleine culture :en effet, le chemin de terre  actuel a changé de place, quittant la voie originelle ,car la voie et le terrain sur laquelle elle se trouve a certainement été achetée par un paysan ; le cultivateur a mis terrain et voie en culture , mis à part que la voie , qui est  constituée d' une grande jetée de 800 mètres de long, de six mètres de large, et de un mètre de haut de bon béton à la chaux, est presqu' indestructible , et elle continue à apparaitre au milieu des champs ;  voir photo V.R-  au sud de Bergnicourt.( terre dessus)

 .... Voies " étranges" , et lointaines ( pas voisines du tout ) ....et surprenantes ;  mais elles ne sont " romaines" que sur les cartes ,  ou , et, ont été remaniées par les Romains , ou romanisées ;  normal ; mais le premier ou les premiers utilisateurs sont peut- être les petit-enfants, ou arrières ou arrières-arriéres , de l ' Homme de Tautavel  ou des habitants de la grotte d'Oxocelhaya , Pays Basque .....; les traces doivent avoir 100.000 ou 200.000 ans !  ( ou plus , car , il y a un million d' années -Paléolithique inférieur- des traces de vie " homme" apparaissent : exemple : plateau de Grazailles-Carcassonne , on y a trouvé un galet retaillé sur des traces vieilles d' un million d' années)  .....

l-  Quelques  voies  , "en vrac " : -  à l ' Alpe d' Huez ( ! ) tronçon de quatre km !....qui servait à relier la Maurienne,, à Briançon et au col du Montgenevre - Voie Domitia- par la vallée de l ' Eau d' Olle , St Colonban , le col du Glandon , à 1924 m , Oz , ( Gratianopolis - Grenoble ? ), l ' Alpe , Clavans et rejoindre la vallée de la Grave en évitant les éboulis et les gorges de l ' Infernet , impraticables ou peu praticables  ; puis le col du Lautaret , ( " l 'Autaret ! "), puis passer "là" où est la RN 91 , vallée de la Guisane, ( Guisane , Aquae Sana , eau qui soigne !)' Arte), Briançon - Brigantium, et le Mongenévre.....( " pas le Galibier , voie typiquement militaire , fin XIX eme ,ouverte aprés les colères de Cavour, et ses dérobades- démission , , et autres , au sujet de la Tunisie, 1878,, " terre décrétée italienne" par certains Italiens....)( " ne rien remuer") .Voir site : " Histoire de Bellino ", sur lequel apparait le tracé. . - Montagnes peuplées depuis trés longtemps , cf les gravures rupestres de Chianale et de la Vallée des Merveilles ou ailleurs  ..Voir sites sur " le lac St Laurent , l ' oisans, Bourg d' Oisans, Brandes, les mines de l ' Oisans ", etc, etc..... D' aprés "histoire dans l ' Oisans" , le site de " Huez",, soit : la " ville" de Brandes, était un centre métallurgique , devenu centre d' extraction et pénitentiaire ( " travaux forcés ?" ) par les Romains , et pour Rome ( " pas surprenant " ; ILS n ' étaient pas venus pour les Gauloises , ou les pommes , des pommiers, mais pour le blè , les métaux , les salaisons,l ' or, comme d' autres " vont en Irak "pour le pétrole....)

      Et donc , il fallait "une voie romaine" pour descendre la marchandise, soit du côté de Brigantium , vers le Montgenèvre et l 'Italie , soit vers l ' Ouest et les fours de la Romanche...Pour vendre du fer aux colonisés , et se faire " des sous" avec leur fer...." faut le faire".( "fallait pas la râter, celle-là ;Bourvil, etc"....) Du plomb , du fer, étaient extraits des mines du Vénéon , qui descend vers Bourg d' Oisans ; et égalemnt des plaques d' ardoises , et de schistes des mines de la Donchére , de Vénosc ( " Deux Alpes) , et vers le lac Lauvitel , produits charriés à dos de mules ( mines trés anciennes , et abandonnées fin XIX eme siècle , ainsi qu 'ardoisières.) .Puis, tous les produits partaient par le col du Montgenévre , vers Turin et Rome , ou vers la Gaule. Tracé de la voie , pas large, max deux mètres; elle tombe sur une voie d' exploitation des remontées de l ' Alpe . - Témoignage , receuilli au col de Sarenne , Samedi 22 Aout 2015 : "j' étais enfant , et je venais en vacances à Clavans chez ma grand-mère , à pied depuis la Nationale , et par Mizoen, sur le petit chemin muletier , ou pour carriole à foin ; ce chemin remontait vers le col de Sarenne , puis à l ' Alpe; il n ' y avait rien sur l ' Alpe  ( d' Huez ), que des vaches et des gens qui faisaient le foin ;il y avait un chemin large de deux mètres , qui continuait vers Oz ; les paysans -mineurs l ' utilisaient ; le charbon descendait de la mine de la Herpie par le funiculaire...." Wp 001542

Wp 001541 D 'autres extrayaient du minerai de fer au Parron, plus bas....Les roches sont toutes "rouillées".. .Témoignage de la même personne : " au début du siècle , les gens de Mizoen , Clavans, Besse , partaient pour plusieurs jours , en famille, par le sentier qui passe au col des Prés Nouveaux, puis descendaient sur Saint Sorlin et Saint Jean de Maurienne, pour vendre des bêtes, ou au marché; ils partaient pour plusieurs jours , dormaient dans les cabanes d' alpages, se débrouillaient chez l ' un , chez l ' autre , et restaient une semaine partis , " en vacances" , à l ' extérieur....et puis s' en retournaient chez eux ....".

 Voir  site " voies romaines de l ' Oisans "; et également " Légio VIII Augusta".

 Et , pour accéder au bas de l ' Oisans, vallée de Bourg d' Oisans occupée par un lac , vidé depuis 1219 - voir catastrophe de Grenoble- , les Romains avaient taillé , certainement au feu et au pic , une semi galerie dans la roche, à flanc, avec tablier de route de bois, poutres encastrées dans des niches creusées dans la roche, sur 500 mètres , à Rochetaillée ! fantastique ( prés maison forestière, indiqué, carrefour BOURG, la Mure et Cols du Glandon et Croix de Fer, 500 m vers Bourg à droite 300 m de chemin, au dessus du ruisseau..... - attention au mouchard ! Et , bien que l 'Infernet-gorges soit horrible à passer , ils avaient creusé " la porte de Bons," passage dans des roches.. A Rochetaillée , si quelqu 'un voit des bisons ,  qu ' il  n' aille pas consulter un ophtalmo , ou un psychiatre , ou un marabout , ou se croire avec Buffalo Bill , c ' est normal : " ya des bisons "...... Pays des Caturiges ,alliés des RomainsWp 001550               

Wp 001549

  -   Col du Petit Saint Bernard : la voie se trouve sur le flanc gauche,de la combe du Recluz , paratnt de Seez , passant au pied de St Germain et " la Colonne".  De toutes façons , , ils passaient partout ; " ils avaient la foi " , comme les Soldats de l'An II ! Ils sont bien allés à Tombouctou ...

 -  Voie Agrippa , sortant d' Autun,par la Porte d' Arroux , splendide, vers le Nord ( et le camping , devenu " sans eau" , depuis : qu 'il " faut aller à la piscine municipale ! pour faire rentrer des sous"); le temple de Vénus s' y refletait; mais çà , c' était " avant"que des grands économistes locaux suppriment la mare à canards du camping ; ce qui fait que plus personne n'y va ! çà , c' est de l ' économie ! ouf , c' est dit!  ( et les épaves " artistiques" , de lard ! pas de l ' art , ont disparu )  et pourtant , c' est une belle ville gallo-romaine ! dommage ! ; donc , la Voie Agrippa , " c' est sous la route ". ( et au Nord : splendide oppidum de Mont-Bard , au dessus du TGV; et stalles splendides à Bard le Régulier en beau chêne blond....et des ânes , à côté.)...

   - Autre voie , " fantastique" , celle menant d' Ax les Thermes , à l ' Andorre , par Merens- les- Vals ( on prononce " mairensss lesss  balsss!") même si c' est de l ' occitan ; mais , plus haut " sounsss Catalas !" , ; aprés le col , le " poorrtt d' Envalira ", ils parlent catalan , mais sont Andorrans ; beau monument en haut du col , 2408 mètres, avec des vaches et des chevaux ( normal , ils sont d' ici !) ( et en Andorre , il y a quatre-cinq ans , ils ont acceuilli " Mounsieur Schakouschi! " - ?- si si ; Mounsieur  Schakouschi ! vostre présideenntt ! a vingut aqui ! per la visito !" ; Ah , les braves gens , que ces Andorrans , fiers et pauvres ( pauvres, avant ! ) , et courageux   ) . "  C 'est drôle , les hommes préhistoriques, et avant eux , et les Celtes , et les Romains passaient tous dans des endroits occupés ( actuellement) par des stations de ski !  Et les Romains , dans l ' Aude , font passer la Voie Aquitania par les aérodromes de Salvaza-Carcassonne et de Gaujac-Lézignan ! bizarres , ces gens là! ....." Et les Celtes et les Romains font passer leur voie en limite sud de la Campagne  , la Plaine Saint-Pierre ! ( le pire , c ' est que c' est vrai , entre Malves-Minervois et la Campagne de Gibalaux  par le Rec et Villepeyrous ....( Gibalaux -Bonnet)

 - Pour ceux qui veulent faire de l ' exercice ( dangereux!) et qui peuvent garer leur véhicule: voir le défilé , dit ," l ' étroit de Siaix," RN 90,celui qu 'on emprunte( "empruntait!genou démoli!") "pour aller au ski" vers Bourg Saint Maurice et plus loin; voir site "tarentaise savoie over blog", exellentes photos sur la voie romaine de l ' Isére( tout en bas), et des différentes voies de la RN 90, l ' ancienne et celle du tunnel neuf-1990-.Passages apparemment trés dangereux; mais splendides!

Autre  voie , trés connue, pleine de pavés, pavés du Nord, et café qui n ' ouvre qu ' une fois l ' an , pour la seule et bonne raison qu ' il se trouve sur l ' ancienne voie romaine qui va de Paris au Nord , et que cette voie est empruntée - une fois l ' an - par la course cycliste " Paris- Roubaix !"......" Ils sont fous , ces Romains !".

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×