Rome et l ' Orient...

   -  Rome et l ' Orient.....

  Là , rien à voir avec les voies romaines dans les Ardennes ! Mais trés à voir avec les cartes - tables , et la manie " maladive" des Romains " d' aller toujours voir plus loin" ( de façon méchante , curieuse et pas trés ouvent pacifique;mais,de temps en temps, pacifique, arrangeante,diplomatique...) . C'est "la suite" de la Table de Peutinger , tables 13 et 14 , vers "le bout" de la Terre , vers le fleuve Gange , une chaine de montagnes ressemblant à l ' Himalaya, une ville - entre autre- se nommant Magaris , qui est peut être Shang Haï ( " Mer de l'Est !" , Beï = nord et Nan = Sud en mandarin ) ...

  Bien avant que Rome ne s' installe en Gaule , ou dans le Midi de la France , les Romains s' étaient implantés en Orient , l ' Orient commençant à l ' Asie Mineure , actuelle Turquie , et ancien Pont Euxin grec ; l ' actuelle Syrie et Palestine-Israel en faisant partie . Tous ces territoires faisaient partie du monde grec , et on ne sait pas où Rome commençait ou finissait et où la Gréce commençait et finissait, l ' un et l ' autre s' étant fondus dans presque le même moule. Et les Arabes, 500 ans ou plus? ? occupaient le Moyen Orient, et commerçaient, ( " ")...Voir Pétra...

  Rome s' était "installée" dans l ' Orient , en - 188 ( "déjà!") par le traité d' Apamée ; Rome  s' installe alors chez les Seulecides : Turquie-Est , Syrie, Mésopotamie; elle y construit Palmyre - entre autres- ( détruite récemment , car elle représente aux yeux de certains le monde blanc gréco-romain , alors qu ' eux aussi sont blancs de peau , mais ils doivent avoir un mauvais miroir ...) .

 Les produits de l ' Orient , extrême , arrivaient à Rome par le truchement des Nabatéens , commerçants certainement Bédouins, assuremment Sémites, installés dans la ville de Pétra ( c' est la ville d' Ali Baba , " et des quarante voleurs" , , des Contes des Mille et une nuits....probablement; avec Fernandel et "Sésame ouvre-toi".....).Rome s' est installée à Pétra, beau forum , plein de temples ,amphithéatre.

 Qu'est ce que les Nabatéens trafiquaient , vendaient aux Romains , et allaient chercher chez les Perses, les Indiens , les Chinois, et les Indonésiens ?

  .... ( d' abord , trés simplement , il y avait commerce de la soie, de coton , et de magnétite, boussole oblige ; car pour faire des routes droites sur de grandes longueurs , ou bien on " arrête la course du soleil ", ou bien on vise un mont - il n ' y en a pas toujours - ou bien on utilise de la magnétite pour boussole rudimentaire...;.les routes romaines n ' ont qu 'une démarche géographique "toutes droites" qu à grande échelle ; sur le terrain , par exemple , entre  Donnement -Romaine et Corbeil ( prés de Troyes !) la voie qui monte vers le Nord ,  direct Chalons en Champagne , à travers champs n ' est que à peu prês rectiligne; elle a l ' air un peu " ivre" ,un peu plus loin, en escaladant la colline de Romaine....)

  - Ils allaient chercher ce dont les peuples , les populations, les gens , les Romains , les gens qui ont un peu d' argent , ou bien les gens qui ont beaucoup de sous , et qui commencent à avoir envie de se soigner mieux , de manger mieux , de se vêtir mieux, c 'est à dire du luxe ,de l 'aise, du comfort , du bien-être . Les Romains allaient chercher chez les Nabatéens- commerçants trés mobiles- : le coton , et la soie , pour les caleçons et les chemises , et les épices . Et dans les épices , il n ' y a pas que le poivre ( " poivre de la Compagnie des Indes" , mais là , on fait un bond de 1500 ans plus tard) mais toute une foule de produits odorants , bienfaisants , gouteux, nouveaux , etc.

   Les épices , en fait , c' est un mot générique désignant des tas de choses ,et pas forcément des produits pour agrémenter un plat ou des méts. Les épices , à l ' époque étaient plus des produits de phytothérapie que des produits " à manger" et à accommoder des plats.

   En effet , de la même manière que les gens ( " les pas jeunes!") vont " aux Eaux , ou aux Bains ",afin de se soigner de douleurs diverses et de diverses douleurs lièes au temps qui passe ( trop vite , d' ailleurs) , les gens se soignaient grâce aux plantes , la médecine " chimique" n ' existant pas encore . Les gens se soignaient avec ce qu ' il y avait sur place , en Europe , Italie, Gaule , Ibérie...:- thym en infusion pour antiseptique intestinal , laurier , badiane , racines ,, infusion de boules de cyprés " pour laver le sang" ( horreur et amertume garanties ; mais çà "nettoie" - en fait " çà décape" ; comme le suc des pissenlits sur les verrues !) ,eaux sulfureuses chaudes pour arthrose , artrite, rhumatismes, etc.... Et les Nabatéens vendaient des choses magnifiques , plus médecines que condiments tels que : ( et trés cher !) : gingembre , clous de girofle ,noix de muscade , curcuma,, curry , safran ( cuisine) , etc , etc ; et ils devaient certainement y ajouter : opium ( assez brut , en bâtonnets , " comme des Carembars" ; vu perso !...).( les Iraniens , vieux , les utilisent , trés légalement ; avant , pour soigner le mal aux dents-qui poussent- des petits enfants , on leur frottait la gencive avec du Laudanum , qui est de la liqueur - faible - d' opium !...)

   En effet : - gingembre : rhysome de Chine , c'est un activeur pour la digestion ,  analgésique ,aphrodisïaque , anti nausée , anti vomissement, , contre rhumatismes , rhume , névralgie , antioxidant ( mais çà , les Romains n ' en savaient rien ), anti inflammatoire ,, active le foie , anti diabète,, combat la constipation ( tisane) ; associé à ail et oignon , indigénes ," çà vous retape un sénior romain"......

                  - clous de girofle , de la fleur du giroflée , origine Zamzibar , Ceylan Indonésie:  mêmes propriétés , avec en plus : soigne le mal de dents , plaie des populations , édentées , jusqu ' à l ' apparition de la brosse à dents et de Colgate, etc ( "c 'est pas vieux !") ( et de l ' eau courante, propre !), contre névralgie, spasmes , et aussi hémorroïdes ( " aïe").

                   -  noix de muscade , venant des Moluques , Indonésie :contre les rhumatismes, et " activeur" de la respiration ...

                   - curcuma, pour assaisonner les mets, mais aussi, et surtout .....pour soigner les entorses,foulures,doulleurs, scyatique, en cataplasmes, avec de la chaux..

                    - le réglisse,qui donne une bonne haleine....Et les bâtonnets africains, asiatiques pour se nettoyer les dents;.

                     - cardamone, cumin,

                    -  On peut y ajouter tous les autres " épices" , poivre , cannelle, et compagnie; plus la soie "qui poussait dans les arbres" ! - et c ' est vrai , puisque les vers à soie mangent les feuilles du mûrier ! ,( secret trés bien gardé par les Chinois , puisque Marco Polo ( " s' il a vraiment existé , et s' il est vraiment allé en Chine !) , ne l ' a pas rapportée de Chine .)..

.Et également :le camphre, qui sent fort, et réduit ou soulage les entorses, ou les courbatures,et c'est nettement mieux que le Voltapeine, ou le Flector,ou le JetenficheKaboullefric. Il est qu'à l'époque,pour soulager les douleurs,surtout les rages de dents des gosses,quand elles sortent,on mettait le doigt dans le flacon pour le passer sur la gencive douloureuse,on recommençait,pour badigeonner la muqueuse de ...Laudanum;çà calmait;sur l'étiquette figurait quelques mots:liqueur d' opium! A vot santé! ( mais les vieux Iraniens calment leurs douleurs avec des "karembars" qui m'en sont pas,mais qui y ressemblent, et qui sont tout simplement un peit batonnet d'opium brut,trés brut-marron(et odorant).A leur stade,ils ne risquent pas d'être drogués,étant déjà malades et mal en point.

et- la liqueur de fleurs d' orangers.....Dans Wikipédia:500 gr de curcuma vaut le prix d'un mouton; et il arrive que le prix "départ Asie" soit multiplié par 40 à l'arrivée,loi de l'offre et de la demande mise en supplément de tous les transports, tracas, peines, froids,chauds,chameaux qui ruent,ou chamelières trop gourmandes......

        Et le Gingembre, pour les membres...actifs!

Et également l'encens, qui permet de " désempuer", et d' assainir une atmosphère empuantie, telle l'atmosphère ( ou ce qu'il en reste!) lors d' obsèques d'un personnage important, dont le corps, ou le cadavre, a été ramené de loin et en pleines chaleurs.... et qui " est à point faisandé!".....( lors des obséques de " quelqu'un",peut-être Guillaume le Conquèrant ?,le cerceuil a éclaté sous la pression des gaz, et tous les participants se sont enfuis de l'église " sous la pression de l' horreur et de l' odeur!"....)

  En fait , en simplifiant à l ' extrême , les Romains se sont emparés des Nabatéens , - qui devaient vendre trés cher leurs produits -et ils sont allés , par leurs commerçants , chercher tout simplement toutes les " médecines" en Extrême Orient ; En singeant : " l' industrie pharmaceutique Badish Anilin ou Bayerische est là bas ; on va donc la chercher et la ramener chez nous, pour nous soigner " ( " image grosse et rustique ") .

 Lucullus, général de son état, et grand gourmand,et gourmet, devant l' éternel,aurait fait venir, de Chine, la cerise, et le cerisier, en - 116 av J.C; Il tenait table ouverte de qualité, apparemment, faisait sa cuisine;c' est lui qui dit, rapporté par Cicéron( ?): " Ce soir ,Lucullus dîne avec Lucullus!", car , ce soir là, il se trouvait tout seul chez lui ( avec sa domesticité, néammoins)...

    Et pour bien asseoir , et assurer leur système commerçant d' approvisionnement de tous ces produits nécessaires à la bonne vie de l ' empire , et à la santé des citoyens , ils repousseront les frontières , et le Limes trés loin ;  - voir la voie romaine de Balés sur l ' Euphrate , jusqu'à Zabed , telle que la décrit le Pére Poidebort , par photos-air " le 27 Mai 1938 ,; Le Pére Poidebort était officier aviateur au Levant , Syrie , dans le cadre du protectorat sur la Syrie, aprés Accord Georges Picot- Sykes ( Picot-Sykes) du 16 Mai 1916 , activant le partage des territoires de la Porte ( " Sublime Porte") , à savoir : partage des colonies de l ' Empire Ottoman ..... ( Lawrence d' Arabie etc and so on....). Donc , du " bord" du Limes oriental , ils avaient accés à Akaba, qui s' ouvre sur le Golfe Persique , Oman et l ' Inde , ou bien , par Palmyre et le royaume des Parthes, ils ont accés à l ' Inde , ou bien , par le nord , au désert de Gobi , Ouroumtchi et la Chine et ses marchands....( et Limes du " sud" , sud Afrique du Nord , Egypte , Lybie, Tunisie, Algérie Maroc , avec des murailles - Bir Om Ali Ou des petits forts, Djebel tebaga ...)

  A la fin de l ' Empire de Rome , chute en 496 , l ' Eglise " reprend" en main les populations européennes, et essaie de mettre un peu d' ordre dans un immense désordre. Puis vient le Moyen Age . A l ' époque , il valait mieux se confier beaucoup à Dieu , si on voulait vivre " un certain temps de plus " .... Les Arabes envahissent tout , au nom d' Allah , le Misécordieux, et coupent  la route du commerce avec l ' Orient ; en fait , ils mettent des prix trés hauts . Et les gens continuent à avoir mal aux dents, au séant, aux boyaux , à la tête, aux articulations, et partout-partout.....Les Croisades étaient destinées dés l ' an Mil , "à libérer le tombeau du Christ", mais aussi à ré-ouvrir la voie vers l ' Orient , fermée par les Arabes .L' entreprise a mal tourné , et la voie s' est refermée.

 Malins,  les Portugais  ont décidé de la ré-ouvrir ;Henri le Navigateur et les Portugais prennent la mer et commencent ( ou re ...) par bateaux et navigation maritime le commerce avec l ' Orient pour rapporter des " épices" afin de soigner les gens.....et  remplir les poches et les caisses. Ce qui prouve , quand même , que certaines cartes existaient ; peut être pas forcément précises. Mais ils partaient sachant fort bien qu ' il fallait descendre le long de l 'Afrique puis remonter vers la péninsule arabique , passer Oman ,arriver en INDE , et peut-être arriver en Chine... Des missionnaires les avaient déjà précédés.

 Mais , de toutes façons , aller chercher des épices ou ne pas y aller importait peu aux Romains , et surtout à Rome . Rome était supérieure à tout  ; en conséquence , puisque Alexandre le Grand était allé en Inde et au delà , épices ou pas , Rome se devait d' être au moins l ' égale d' Alexandre ;  et si Alexandre était allé là où est bâtie la ville d' Alexandrie-Kandahar , ou bien Alexandrie Eschate-Leninabad , Rome devait y être présente ; et Rome y a été ; voir l' amphithéatre en Afghanistan ( Nicée ?)

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×